En 3ème division, nos représentants ont frôlé l’exploit

jeudi 25 juillet 2013
par  Raymond FOURCADE
popularité : 57%

C’est la région Rhône-Alpes qui a accueilli les 87èmes championnats de France de boules. Une telle organisation demande beaucoup de temps et de préparation. Pour les parties qualificatives à Thonon, les jeux étaient tracés sur un terrain de football stabilisé. Evian recevait les phases finale dans le cadre d’honneur. Au total, sur 106 jeux, 2200 joueuses et joueurs ont participé à ces championnats devant près de 7000 spectateurs.

L’équipe de 3ème division de nos représentants fleurantins : Christophe Dalzovo, Jean-Paul Garipuy, Pierre Bezombes, Mickael Ghirardo et Pascal Lacourtoisie est passée tout près de l’exploit en s’inclinant 13 à 11 après 2 heures et demi de jeu face à l’équipe Mussel (Drôme).
Ils n’ont rien à se reprocher, ils ont tout donné mais il savent que le titre qu’ils méritaient tout autant que leurs adversaires leur a échappé de peu...de très peu.

A un élément près et depuis plus de dix ans, l’équipe de Dalzovo participe régulièrement aux phases finales du championnat de et l’an dernier, à Vichy, ils avaient échoué en huitième de finale après avoir éliminé deux des favoris.

Depuis la création de la Fédération Bouliste du Gers en 1933, ils sont les seuls à avoir atteint le cap d’une finale quadrette. Auparavant, en 1976, l’équipe des frères Garcia de l’A.B.Auch avait échoué en 1/2 finale de 4ème division à Macon. L’équipe De Stéphani s’était elle aussi arrêtée en 1/2 finale en 3ème division, en 1982, à Toulouse.

Voici leurs résultats obtenus sur les bords du lac Léman.
Ils figuraient dans la poule 4 et leur qualification obtenue après avoir eu recours au barrage, ils s’imposent en 32ème face à Sébot (Indre) 13 à7, en 16ème face à Piollat (Rhône) 13 à 2, en 8ème face à Lheullier (Isère) 13 à 5, en quart face à Chatelle (Rhône) 13 à 8 et en ½ finale, face à Burlet (Ain) 13 à 3.

Un grand bravo à nos représentants pour leur excellent parcours. Le suspense qu’ils nous ont réservé a tenu en haleine les boulistes gersois qui ont pu suivre sur internet leur parcours et les quelques supporters présents malgré l’éloignement, en présence du président départemental, Marcel Escalas et du président régional Jean-Pierre Dô.

- Les photos et Résultats sur
- http://www.sbcrmp.fr/spip.php?article304

Rappelons que les 27 et 28 juillet, Pauilhac organise les 24 heures boulistes.


titre partenaires

Cliquez ici